Réserver
NOTRE PERSONNEL

PLUS QU’UNE ÉQUIPE | pt. 1

À Plácido y Grata, nous sommes une grande famille. Le staff de l'hôtel est la partie la plus humaine de cette entreprise et celle qui donne un véritable sens à l'ensemble du projet.
Plácido y Grata

Grâce à leur gentillesse, leur amabilité et leur bon travail, notre équipe rendra votre séjour encore plus agréable.

Petit à petit, nous vous ferons découvrir les personnes qui se trouvent derrière Plácido y Grata, à travers toute une série d’interviews.

Desiré Roldán | Expérience client

Depuis combien de temps habitez-vous à Séville ? Quel rapport avez-vous avec cette ville ?
Je vis à Séville depuis que je suis née et j’ai eu la chance de grandir, d’étudier et maintenant de travailler dans cette belle ville. Toute ma famille et mes amis les plus proches sont d’ici. C’est une ville qui attire vraiment ; je ne peux pas imaginer vivre ailleurs qu’à Séville.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus de cette ville ? 
Son ambiance, la joie de ses rues, la chaleur de ses habitants et sa couleur particulière.

Une image de la ville qui mérite une carte postale, selon vous.
La Plaza de España est, sans aucun doute, véritablement magnifique.

Une odeur qui vous transporte immédiatement à Séville, peu importe où vous vous trouvez.
L’odeur de l’encens et de la fleur d’oranger en pleine Semaine Sante, ou bien l’odeur du sable humide des arènes (albero) et des vins de Manzanilla pendant la Feria de Abril.

Un endroit où vous aimez vous détendre et recharger vos batteries. 
Il n’y a pas de meilleur endroit pour se détendre et se déconnecter que les bains Aire, une véritable oasis de paix et de tranquillité. Ou bien prendre pied dans l’une des ruelles les plus étroites de Séville, découvrir l’architecture mudéjar de la maison du palais, se baigner dans les anciens thermes, le son de la musique et de l’eau… c’est une expérience relaxante.

Quel est pour vous le meilleur endroit pour faire une promenade ?
Le parc Maria Luisa. Il est très grand et je trouve très agréable me balader parmi ses fontaines et ses arbres.

Un endroit pour manger quelque chose de délicieux.
Si cette ville a une chose, c’est précisément une offre gastronomique variée pour tous les goûts. Vous ne pouvez pas partir d’ici sans essayer la cuisine locale. J’adore sortir pour manger des tapas dans les bars typiques, comme l’Antonio Romero ou Los Coloniales, ou même fréquenter les bistrots gourmet comme le Torres y García ou El Pintón.

Un magasin ou une boutique que vous considérez particulière.
Il y a une librairie, dans la rue Sierpes, appelée Verbo, qui était autrefois l’ancien théâtre impérial. Aujourd’hui, la structure originale du théâtre est intacte : les gradins, la scène, l’amphithéâtre, ont été maintenus. Là où les gens s’asseyaient avant, se trouvent maintenant des milliers de livres. La première fois que j’y suis entré, j’ai été agréablement surpris et, depuis, c’est l’un de mes endroits préférés.

Un son qui vient à la tête et qui est caractéristique de la ville.
Le bruit des pas des chevaux et de leurs voitures.

Un bon plan à Séville avec des enfants ?
Comme j’ai dit, allez au parc Maria Luisa pour y faire du vélo et nourrir les pigeons, visitez le musée des illusions ou allez à l’aquarium.

Jose Quiles Alba | Barista

Depuis combien de temps habitez-vous à Séville ? Quel rapport avez-vous avec cette ville ?
J’ai toujours vécu à Séville. Bien que je suis né dans une ville voisine, je me suis vite rendu ici pour vivre à Séville. Depuis que je travaille, je vis à Séville et je m’identifie avec la ville à travers sa gastronomie.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus de cette ville ? Sans aucun doute, le printemps. Il dure très peu ici à Séville, mais marcher et me perdre dans des rues que je n’ai pas encore traversées, cela est ce que j’aime le plus, avec un café à la main bien sûr.

Une image de la ville qui mérite une carte postale, selon vous.
Pour moi, sans aucun doute, depuis le pont de l’expiration ; en regardant le pont de Triana, un jeudi Saint de Madrugá, vers 4 heures du matin, quand la confrérie passe et qu’on ne voit que la silhouette et l’aperçu de tout ce qui se passe là-bas.

Une odeur qui vous transporte immédiatement à Séville, peu importe où vous vous trouvez.
L’encens, la fleur d’oranger…

Un endroit où vous aimez vous détendre et recharger vos batteries.
Pour cela, l’un des rives du fleuve Guadalquivir, en observant les gens passer au fur et à mesure que le soleil se couche.

Plácido y Grata

Quel est pour vous le meilleur endroit pour faire une promenade ?
Le quartier de Santa Cruz. C’est fantastique de penser à tout ce qui a pu se passer là-bas, à ce qui doit se trouver sous la terre que vous marchez.

Un endroit pour manger quelque chose de délicieux.
La Casa del Tigre, dans le quartier de Santa Catalina.

Un magasin ou une boutique que vous considérez particulière.
Le marché de Triana, en raison de son histoire, de ses habitants et parce que, même s’il se trouve en plein centre-ville de Séville, il conserve encore son caractère unique.

Un son qui vient à la tête et qui est caractéristique de la ville.
Les cloches. Ici, les églises marquent le temps en sonnant les cloches et c’est quelque chose que nous, les Sévillans, portons dans notre cœur.

Partager cette histoire