Réserver
En Conversation

ISADORA SHOP

Isadora Concept Store s’agit d’un espace du plus singulière à Séville, où cohabitent la mode, le design et la décoration. Ils comptent, parmi d’autres, avec une sélection de marques comme SFKF, Soaked, Pepaloves, Nümph, Malahierba, PAN, Closca ou Hilvah. Elles ont toutes un caractère unique, actuel et différent, et c’est pour cela qu’elles se distinguent du panorama de la mode sévillane.
Plácido y Grata

Isadora Shop  est placée au centre-ville de Séville, à l’intérieur du quartier commercial Soho Benita.

Lorena et Manuel se sont embarqués dans cette aventure l’année 2006. Depuis, eux-mêmes sélectionnent les produits qu’ils considèrent spéciaux, attirants et d’une haute qualité.

En outre que de la mode, du lifestyle et du ménage, ou des livres, des revues, des cahiers et des bougies… chez Isadora on peut trouver des articles complètement originaux et inspirants qui font de notre maison un endroit plus intéressant. De plus, ils abordent l’expérience du shopping. Ils prêtent une attention spéciale aux détails pour que l’expérience soit le plus agréable possible.

Qu’est-ce qu’on aime le plus? Que ce n’est pas qu’une concept store au centre-ville de Séville. Non seulement ils offrent une sélection soignée des pièces, mais Isadora Shop est aussi un endroit dynamique, où la vie coule, et où on y trouve des expériences intéressantes.

Dites-nous un peu sur vous. Comment est née l’idée d’Isadora?

Elle est née d’une manière très naturelle. Moi (Lorena) je venais d’étudier du design de mode au IED Madrid. Quand j’arrive à Séville, j’étais sûre qu’on avait besoin d’une boutique comme Isadora, où pouvoir offrir des marques nationales, de la papeterie jolie, de l’illustration et des compléments originaux. À ce moment-là, en 2006, il n’y avait presque pas des boutiques pareils au centre-ville. Et c’est comme ça que Manu (mon copain) et moi on se mit a chercher un local pour commencer notre aventure.

Comment a réagit Séville à votre design et proposes?

Je me rappelle que les premières années, pas tout le monde captait le concept derrière la boutique. Il y avait des gens qui pensaient qu’on était une friperie, je suppose que par la décoration, car notre premier magasin semblait un salon de thé (rires). On a grandi et on a changé avec le temps; on est constamment en train de chercher des nouvelles marques, des nouveaux produits, mais toujours en notre maintenant notre essence. L’offre est variée : on a des bouteilles, des casques vélos, des bougies, des chaussures, beaucoup de jolies vêtements et plus! Maintenant, les clientes savent parfaitement où elles viennent, elles nous donnent du très bon feed-back et, eh bien voilà, nous sommes heureux!

Vous avez choisi le « slow shopping ». Peux-tu nous expliquer brièvement votre philosophie? 

À notre avis, le «slow shopping» s’agit de jouir de l’expérience du shopping, comme dîner dans un restaurant ou aller au cinéma, où on se rend pour s’amuser et passer un moment agréable. Nous essayons de nous occuper, d’accompagner et d’écouter les besoins de nos clientes, en offrant tout notre possible d’une manière calme, relaxée et avec beaucoup de soin. Tout ce qu’on fait porte beaucoup d’amour.

Plácido y Grata

«À notre avis, le « slow shopping » s’agit de jouir de l’expérience du shopping.»

Votre magasin est un espace hybride: non seulement s’agit-il d’une boutique, mais aussi d’un endroit où vous offrez des ateliers, des conférences…

On adore que la boutique soit aussi un espace dynamique, où beaucoup d’événements aient lieu. Nous avons organisés des showrooms, des concerts, des expos, des ateliers… Maintenant, juste après la pandémie, on a du mal à recommencer avec les activités, mais on a plusieurs idées en tête.

Quels sont vos endroits préfères de Séville?

À Séville il y a beaucoup d’endroits magiques pour se perdre. Un de nos préfères est, sens doute, le quartier de l’Alameda ou même la rue Feria; c’est génial de vivre ici à côté! Il y a tout! Une ample offre de loisir, de gastronomie, des bars et pubs qui convivent avec des commerces traditionnels comme des librairies ou des quincailleries. Puis, pour se promener: au long de la rivière ou se perdre dans l’Alcázar et le quartier juif… Et comment s’oublier du quartier commercial et de nos voisins du Soho Benita!

Nous habitons un monde online et le commerce est en train d’évoluer. Comment vous vous différenciez?

Pendant la pandémie, quand nous étions fermés, nous nous avons lancé au monde online: on a ouvert notre boutique online et, eh bien! On sait que nous avions encore un long chemin et il nous reste beaucoup à apprendre! Car nous avions toujours préféré le contact direct avec notre clientèle! Bavarder un peu avec les clientes, dont il y en a déjà qui sont amies, aider quelqu’un à choisir un cadeau, conseiller et improviser des sessions de stylisme… On adore! Pour nous, c’est le top! On aime notre boulot, on a trop de chance.

Isadora Shop
Rue Don Alonso el Sabio, 11.
Séville

Partager cette histoire